A . La vie au quotidien à l’école Notre-Dame

1. Communication

Toutes les communications de l’école (direction, enseignants, secrétariat) se font via la plateforme de l’école.

 2. Les horaires

Les élèves et leurs parents auront à cœur de respecter l’heure de début et de fin de cours afin de ne pas les amputer et de ne pas perturber les autres.

3. Absences et retards

Tout élève de l’école primaire arrivant en retard, devra se présenter au préalable auprès de la direction avant de rejoindre sa classe, sauf si ce retard est imputable au bus ou aux intempéries.

Toute absence, même d’une heure, doit être excusée par un mot écrit des parents ou par un coup de fil à la direction de l’école et ceci est valable aussi bien pour les enfants de maternelle que pour les enfants de primaire.

Toute absence de plus de trois jours doit être justifiée par un certificat médical (à partir de la 3e maternelle).

Pour une absence de moins de trois jours, un mot écrit des parents (ou de la personne responsable) daté et signé est suffisant. Ceci ne peut se présenter que quatre fois sur une année scolaire. Au-delà un certificat médical devra justifier l’absence.

Les parents doivent avertir l’école le plus tôt possible, dès le premier jour d’absence.

Les parents doivent prévenir la direction en cas de maladie contagieuse.

L’école préviendra les parents lors de l’absence non justifiée d’un élève par une lettre émanant de la direction.

La direction est tenue d’avertir l’inspection scolaire en cas d’absences répétées et non-justifiées.

Absence au cours de gymnastique et de natation

Si l’élève doit s’abstenir d’y participer pendant une semaine, il présentera une note justificative signée et datée par les parents (ou la personne responsable).

Toute exemption d’une durée supérieure à une semaine sera justifiée par un certificat médical qui pourra toujours faire l’objet d’un contrôle via le service d’inspection médicale attaché à l’école.

Dans tous les cas, la présence de l’enfant est obligatoire. Aucune exemption, même de longue durée, ne dispensera l’élève d’être présent à l’école durant les cours d’éducation physique et de natation.

Absence la veille ou le lendemain d’un congé

Pour les enfants soumis à l’obligation scolaire, aucune réponse favorable ne pourra être donnée aux demandes de départ anticipé ou de retour tardif.

En avertir l’école ne constitue en aucun cas recevoir son accord. La décision reste de la seule responsabilité des parents (ou des personnes responsables des enfants) sachant qu’il s’agit d’une absence injustifiée qui pourra être signalée à l’inspection scolaire.

Absences pour raisons médicales

Il est rappelé aux parents que les rendez-vous chez les médecins, les dentistes, les kinésithérapeutes… sont à prendre en dehors des heures de cours.

4. Sortir de l’école

Durant les récréations, toute sortie de l’école est strictement interdite. Toute demande spécifique des parents sera introduite par écrit (cf. les cartes de sortie sur dérogation parentale) et conservée au registre par le titulaire de classe.

Toute sortie avec une autre personne que les responsables habituels devra être signifiée à l’avance auprès  de la direction /secrétariat (oralement ou par écrit).

5. Transports

Des services d’autobus assurent le transport des élèves. Ce service est organisé par l’administration communale de Rhode-Saint-Genèse (qui fourni le réglement et les conditions financières).

Nous demandons cependant aux élèves de faire montre d’une politesse et d’un comportement exemplaire tant à l’égard des surveillantes qu’à l’égard du chauffeur et de leurs condisciples.

Tout manquement entraînera des sanctions allant jusqu’à l’interdiction de prendre le bus scolaire.

Les élèves peuvent venir à l’école à vélo. Celui-ci doit être équipé conformément aux prescriptions du code de la route. Il est défendu de rouler à vélo ou à trottinette dans la cour de récréation.

6.  Uniformes – Tenue vestimentaire – Comportement

En toute circonstance et même en dehors de l’école, les élèves témoignent de leur savoir vivre et portent une tenue adéquate (conforme à la demande des enseignants). Toute conduite déplacée, même en dehors de l’école peut conduire à des sanctions.

Les trottinettes, planches à roulettes et consoles de jeux (ou tout autres jeux électroniques) sont interdits à l’école.

L’utilisation de GSM (ainsi que la sonnerie de celui-ci) dans l’enceinte de l’école est interdite.

En cas de désobéissance l’appareil sera confisqué et restitué aux parents. En cas de récidive le GSM sera confisqué (avec sa carte SIM) jusqu’à la fin de l’année scolaire.

De même, “les jeux de ballons” sont interdits de 8h30 à 8h40, de 12h15 à 12h35 et de 15h20 à 15h40.

Le port de l’uniforme (code couleur vestimentaire) est obligatoire pour les élèves à partir de la première année primaire. Celui-ci se compose exclusivement d’un pantalon/jupe/bermuda/chasuble, pull-over/cardigan/sweet-shirt bleus marine unis et chemise/chemisier/T-shirt/polo blanc ou bleu clair unis et chaussettes/collants dans les couleurs précitées, chaussures sobres.

Le « jeans » (non déchiré, non délavé), est accepté. Aucune inscription ne peut figurer sur les vêtements.

Le non respect de ces règles entrainera une sanction.

7.  Vandalisme – Vol – Respect du voisinage

Le cadre de vie est placé sous la responsabilité de chacun. Les actes de vandalisme et de dégradation seront sévèrement sanctionnés par:

  • le paiement de réparations à effectuer.
  • une participation effective à l’entretien de l’école.
  • une exclusion temporaire ou définitive selon la gravité des faits ou la récidive.

Chacun veillera à éviter les tentations. Tout objet de valeur, personnel à l’enfant ou non, n’entre à l’école que sous la responsabilité des parents.

L’école n’assume aucune responsabilité quand à la perte ou à la disparition d’objets et de vêtements.

Dès lors, les parents doivent sensibiliser leurs enfants afin qu’ils ne laissent  pas traîner leur cartable ou tout autre objet.

Les vêtements et objets personnels seront marqués au nom de l’enfant.

Objets oubliés: Il ne sert à rien de venir rechercher un cahier oublié (même en cas de bilan) en dehors des heures de classe. Vous vous verrez opposer une fin de non recevoir.

Objets perdus: Veuillez consulter la concierge à ce sujet.

Respect du voisinage :

  1. Nous vous demandons de respecter le code de la route.
  2. Nous vous demandons de respecter la propriété des voisins (ne vous garez pas devant leurs entrées et ne jetez rien dans les jardins avoisinants).

8. Séjours scolaires-Excursions-Visites-Publication de photos

Dans le projet éducatif de l’école, les dimensions humaines et chrétiennes occupent une place prépondérante. La relation avec les autres, l’intégration dans un groupe, le travail en équipe, l’autonomie responsable et l’esprit d’initiative sont autant d’objectifs que nous visons.

La découverte d’un environnement, lorsqu’elle est associée à une pédagogie dynamique de l’éveil, est un moyen excellent pour développer ces comportements chez l’enfant.

Des séjours par classe peuvent être organisés pour les élèves.

Ces séjours font partie intégrante du programme scolaire et du projet éducatif de l’école.

Il va de soi que chaque enfant participe aux activités organisées par l’école. Si toutefois certains devaient s’y opposer l’école exige un document écrit manifestant cette opposition. Il en est de même pour les photos qui illustrent ces événements et sur lesquelles figurent les élèves (site Internet de l’école et/ou de l’Association des Parents).

En aucun cas le problème financier ne peut être un obstacle à la participation de l’enfant.

En cas de difficulté particulière, les parents s’adresseront à la direction afin de trouver la solution idéale au problème posé.

9. Réfectoires

Le temps de table doit se dérouler dans la convivialité et le respect de l’autre. La tenue des enfants sera correcte à table.

A partir de la quatrième année, des équipes de service veilleront à la remise en ordre du réfectoire sous surveillance d’un professeur.

10. Récréations

Les récréations ont pour objectif la détente, elles doivent être un moment d’innovation et de création. Durant celles-ci, aucun élève ne restera en classe sans l’accord du titulaire.

En cas d’activité parascolaire, le chargé de cours prend les enfants en charge.

Pendant les récréations les enfants pourront consommer leur collation.

Les déchets seront déposés dans  les poubelles adéquates.

Les bonbons, chips, pop-corn et chewing-gum sont INTERDITS ainsi que les « jeux de mode ».

11. Rencontre professeurs – parents

Nous demandons aux parents de ne pas rencotrer le professeurs durent les heures de cours ou durant leurs surveillances.

Chaque enseignant se tient à la disposition des parents moyennant un rendez-vous.

Les parents seront avertis des dates exactes des réunions d’évaluation via un courrier spécifique ou la plateforme de communication.

12. Sanction

Toute négligence, tout manquement au travail, à la discipline ou aux points du présent règlement entraînera des sanctions qui seront proportionnelles à la faute commise.

Les parents seront toujours avertis en cas de faute grave et le cas échéant convoqués par la direction.

Les sanctions prévues sont:

  1. la punition: En cas d’oubli ou face à des attitudes négatives, les enseignants peuvent prendre une sanction immédiate sous la forme d’un travail écrit à faire signer par les parents. De même, en fin de semaine, l’élève dont le comportement aura été négatif, se verra sanctionné par un travail de week-end, à faire signer par les parents et à remettre le lundi matin au titulaire de classe.
  2. l’avertissement: Lorsqu’une remarque et une punition s’avèrent inefficaces, l’enseignant a recours à l’avertissement dans le journal de classe qui devra être signé par les parents. (cf. carte de comportement)
  3. la retenue: A la suite de plusieurs avertissements, les parents seront avisés d’une retenue, de sa raison, de sa date, de sa durée. Un travail sera prévu pendant le temps de la retenue.
  4. l’exclusion: L’exclusion est une sanction grave adressée à l’élève qui, après plusieurs retenues, refuse de se plier au règlement de l’école. Il sera envoyé chez la direction et les parents seront avisés de la sanction par lettre officielle endéans les 5 jours ouvrables. La décision de l’exclusion ne peut être prise que par le Conseil de Classe, qui motivera sa décision et l’explicitera par écrit aux parents de l’élève concerné. Les parents auront droit de regard dans le dossier disciplinaire de l’enfant, qui pourra être assisté, si les parents les souhaitent, d’un Conseil.
  5. le renvoi définitif: Au cas où toutes ces sanctions seraient sans effet, et après en avoir averti les parents, nous serions obligés de considérer que l’enfant n’a plus sa place dans notre établissement scolaire.

Nous signalons que toute forme de vandalisme, racket ou port d’arme sera sévèrement sanctionné.

Il n’y a pas de “recours” contre ces sanctions, sauf pour l’exclusion ou le renvoi définitif.

Les parents peuvent faire appel à la Commission d’Appel à Malines

Commission d’Appel de l’enseignement primaire catholique

(en cas d’exclusion prolongée ou définitive)

Evêché Malines-Bruxelles: Vicariat de l’enseignement

Commission d’Appel de l’enseignement primaire

Rue F. Mérode 18

2800 Malines

13. Frais scolaires… A LIRE ATTENTIVEMENT …

 A. Frais scolaires supportés par les subsides :

En raison  du financement des écoles subsidiées et organisées par la « Vlaamse Gemeenschap » la majorité des frais scolaires est obligatoirement supportée par l’école.

Tout le matériel pédagogique qui permet d’accéder aux socles de compétence est donc pris en charge par l’école.

Le décret « BaO/2007/05 » de la communauté flamande nous fixe une limite dans  les montants annuels que nous pouvons demander aux parents. Tout montant supérieur aux montants autorisés sera proposé en  participation libre et volontaire de la part des parents. Voir « Onderwijs Vlaanderen » «  Kostenbeheersing in het basisonderwijs ».

B. Frais scolaires supportés par les parents (hors facture maximale)

1. Frais mensuels.

a) Repas chaud :

Le service des « repas chauds » est assuré à partir du deuxième lundi de la rentrée. En cas d’absence les repas peuvent être décommandés le matin avant 9 heures au secrétariat de l’école :  ( 02/ 358-45-80.)

La feuille mensuelle de commande ainsi que le paiement des repas doit parvenir au secrétariat de l’école dans les délais annoncés (voir document ad hoc), faute de quoi l’enfant ne sera pas inscrit. La facturation du repas chaud se fait toutes les fins du mois. Cette année, c’est le traiteur « TCO» qui assurera le service « repas chauds » et potage à l’école Notre-Dame.

Résumé : dès la première maternelle, il est possible de prendre le repas chaud à l’école.

Coût : 3,90 euros/maternelle et 4,30 € /primaire.

b) Potage: l’école offre la possibilité à tous les enfants de déjeuner sur place et de prendre un potage 0,50 cent par jour (si commandé via le document adéquat).

Première distribution indiquée sur le document d’inscription.

c) Bus : La commune de Rhode-Saint-Genèse organise le transport des élèves. L’école doit être informée si l’enfant prend le bus afin d’assurer une prise en charge correcte de celui ci. Pour les tarifs et les modalités de paiement, consultez les documents distribués par l’administration communale.

d) Etude accompagnée : à partir de la première année primaire,  nos élèves peuvent bénéficier d’une étude  (60 minutes) le soir. (Prix : 3 euros par séance)

2. Autres frais à charge des parents :
  • Bonnet de bain : en vente à l’école au prix de 7 euros
  • T-shirt de gym de l’école : en vente à l’école  au prix de 7 euros
  • Paiements  d’étude.
  • Garderie :  le mercredi à partir de 13h00 à 16h30 8€ (Attention!! Les retards sont facturés 5€/15 min dès 16h30 le mercredi et les autres jours à partir de 18h00)
  • Photographe d’école (non obligatoire)
  • Revues, livres de lecture
  • Excursions, séjours extra-muros

14. Bourse d’étude

La communauté flamande accorde des bourses d’étude. Veuillez-vous adresser à la direction ou au secrétariat afin de recevoir les informations nécessaires pour l’obtention de celle-ci.

15. Assurances

Seules les activités organisées par l’école sont couvertes par l’assurance de l’établissement. Toutes les autres activités, même si elles ont lieu dans les locaux de l’école, se font sous la responsabilité de l’organisateur.

Tout élève inscrit bénéficie d’une assurance contre les accidents. L’assurance couvre toutes les activités scolaires y compris les excursions et les voyages scolaires.

Les accidents sur le chemin de l’école n’engagent pas la responsabilité de l’école.

L’assurance rembourse la différence entre la totalité des débours et l’intervention de la mutuelle. Il faut donc d’abord présenter à celle-ci les notes de frais exposés.

Que faire en cas d’accident?

Les parents s’adressent directement à la direction de l’école, qui leur fournira les documents à remplir.

16. Sécurité

Le parking devant les trois grilles de l’école est interdit. Seul est autorisé l’arrêt, aussi court que possible, pour faire descendre les enfants en toute sécurité.

17. Services médicaux et centre P.M.S.

L’inspection médicale scolaire est une obligation légale. Les parents qui choisissent une   autre équipe médicale sont priés de le notifier par lettre recommandée à la direction de l’école avant la fin du mois de septembre.

Adresse du centre d’inspection médicale:

PSE Libre de Bruxelles-Capitale / Antenne d’Uccle

Avenue J. et P. Carsoel, 2

1180 Bruxelles

☏ 02 374 75 05 – 02 374 46 90

Pour les élèves de la section maternelle:

  1. 1ère année: examen partiel: vue ouïe, développement poids-taille.
  2. 3ème année: examen clinique complet + évaluation neuro-motrice et un repérage des troubles éventuels du langage.

Pour les élèves de la section primaire:

  1. 2ème et 6ème années: examen clinique complet
  2. 4ème année: examen de la vue
  3. A l’occasion des visites médicales un bilan vaccinal sera effectué et un rattrapage vous sera proposé en 2ème et 6ème années.

L’équipe du centre P.M.S. (psychologue, assistant social, infirmière sociale) collabore avec l’équipe éducative pour assurer un suivi des enfants de l’école. Celle-ci propose aux parents un examen collectif de maturité durant la 3ème maternelle et un atelier de réflexion sur l’orientation en 6ème primaire.

Elle peut également répondre aux demandes des parents qui s’interrogent sur l’évolution de leur enfant durant sa scolarité maternelle et primaire.

Rendez-vous à prendre par téléphone de 8h30 à 16h00.

Adresse: Centre Psycho Médico-Social de Bruxelles Sud

Rue de Dinant 39

1000 Bruxelles

☏ 02 344 57 54

Le centre P.M.S. assure la guidance des élèves de l’école. Il s’agit d’une équipe de psychologues, d’assistants sociaux et d’infirmières qui accompagne les enfants tout au long de leur scolarité. Elle accompagne également les parents et les enseignants dans leur rôle éducatif.

18. A propos de la santé

En cas de prophylaxie d’une maladie transmissible, la direction, en accord avec le centre PSE (Promotion de la Santé à l’Ecole) prendra les mesures nécessaires (en cas de pédiculose, il peut être de rester à la maison jusqu’à disparition complète des poux).

Nous ne pouvons en aucun cas accueillir à l’école un enfant malade: fièvre, otite, gastro-entérite, oreillons, rubéole, varicelle, scarlatine, … Il va de la santé de votre enfant tout comme de celle de ses petits camarades.

Si pour des raisons qui doivent rester occasionnelles et exceptionnelles, un enfant devait être gardé à l’intérieur pendant la récréation, nous vous demandons d’avertir le titulaire.

Par souci d’hygiène, les chiens sont interdits dans l’enceinte de l’école.

Par souci de santé publique, nous vous demandons de ne pas fumer dans la cour de récréation de notre école et dans nos bâtiments.

19. Eveil religieux

L’éveil à la Foi commence dès la prime enfance. Il est d’abord une démarche familiale.

Notre école de par son projet, essaie d’être en communion avec les Evangiles.

Dans le respect du cheminement de chacun, nous nous efforçons de mieux vivre la Parole. Cela se traduit dans l’accueil, les cours proprement dit, la préparation aux diverses célébrations.

Un accent particulier est mis sur la solidarité, l’accueil, la justice, l’espérance et l’amour dans un climat de joie. Le mot “joie” revient plus de cent fois dans l’Evangile! Les temps forts de l’année liturgique donnent lieu à l’organisation d’animations. Dès la première maternelle, tous les “signes” seront exploités pour témoigner de la vie intérieure.

B. Gestion de l’Ecole Notre-Dame

A. L’éducation, un métier collectif

Ou la participation à un projet commun de l’ensemble de la communauté scolaire : l’enfant, les parents, l’enseignant, la direction de l’école, son pouvoir organisateur et son personnel.

1. L’enfant

Comme nous l’avons précisé, il doit devenir l’acteur de son apprentissage et le partenaire de son éducation

2 Les Parents

Ce sont les premiers éducateurs. Ils s’efforceront de rencontrer les besoins de leurs enfants, mais éviteront de satisfaire de manière aveugle et systématique tous leurs désirs. Les contacts avec le reste de la communauté sont hautement profitables et même indispensables pour pouvoir assurer une continuité école/famille.

3 Les Enseignants

Ce sont les professionnels de l’école. Ils doivent être solidairement responsables de leur mission. Ceci n’est possible que grâce à un travail de concertation et d’ajustement permanent entre tous les enseignants.

4 Les Organisateurs

La direction et le pouvoir organisateur sont à la base de la mission collective des enseignants qui est d’apporter les bases du savoir aux enfants. Leur position doit les amener à coordonner les actions afin qu’elles deviennent « collectives » et à créer un mouvement où tout le monde est impliqué à jouer son rôle.
Au niveau du pouvoir organisateur, les contacts avec l’équipe éducative doivent faire l’objet d’une attention toute particulière.

5 Le Personnel

Les membres du personnel administratif et ouvrier contribuent eux aussi au bien-être et à la bonne marche de l’école. Aucun des membres de ce groupe ne doit jamais perdre de vue que l’objectif commun et prioritaire doit être et rester le bien de l’enfant ; pour cela, il leur sera nécessaire d’avoir les uns pour les autres un respect mutuel, qui permettra le développement de la personnalité des élèves dans une relation franche, ouverte et conviviale. L’école Notre-Dame se veut d’être une grande famille. Il est indispensable qu’elle fonctionne sur des relations exemptes de tensions qui, d’une manière ou d’une autre, finissent par avoir des répercussions chez l’enfant.
Chacun d’entre nous doit se sentir responsable personnellement de l’éducation de chaque enfant et doit nourrir le sentiment d’appartenir à la grande famille que constitue l’école Notre-Dame.

B. Le Pouvoir Organisateur (P.O)

LE POUVOIR ORGANISATEUR (P.O), asbl – vzw Comité Scolaire Espinette Centrale, est composé du conseil d’administration et de l’assemblée générale. Il est le responsable juridique, administratif et financier de l’école.

Conseil d’Administration (7 personnes)
 présidente :Mme Carine Triest-Blondeau
 trésorier :Mme Catherine Noirhomme-Stepan
 secrétaire :Mme Bénédicte de Halleux
 administrateurs :Mr Christian Boon-Falleur Mr Vincent Rispoli Mme Bénédicte de Sauvage Mr le Curé Michel Gaillard
Assemblée générale
Mr Luc UyllenbroeckMme Dominique de Meeûs
Mr Denis FavartMme Nathalie Maurissen
Mme Dominique GhorainMme Françoise Gauthier
Mme Aline Geûens-JacquesMme Catherine Walravens